John Wayne, un homme, une légende


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chisum - 1970

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 48
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Chisum - 1970   Sam 15 Sep - 6:49

Chisum











Titre Original Chisum
Genre Western
Pays Usa (1970)
Date de sortie 17/10/2003
Durée 111 Min
Réalisateur Andrew V. McLaglen

Avec John Wayne, Forrest Tucker, Christopher George, Ben Johnson, Glenn Corbett, Andrew Prine




Critique de José Evrard

Synopsis

Au Nouveau-Mexique,dans les années 1870, John Chisum, le plus gros propriétaire terrien du comté de Lincoln, s'oppose aux menées de Lawrence Murphy, un homme d'affaires sans scrupule qui cherche à agrandir son domaine avec l'aide de son complice, le shérif Brady. Dans cette lutte impitoyable, Chisum ne sera pas seul, puisque deux grands noms de la légende de l’ouest seront à ses cotés : Pat Garret et Billy le Kid.







Critique subjective



Un personnage réel et mythique

John Simpson Chisum rejoignit son père à Paris au Texas en 1837. Il occupa divers emplois, puis se lança dans l'élevage. Il y réussissait si bien qu'il fut dispensé de servir dans l'armée confédérée, mais dut s'occuper, en plus de ses propres bêtes, de celles de ses voisins. Il déplaça ensuite son activité vers l'ouest, et finit par s'installer, en 1872, au Nouveau-Mexique.Son ranch fut l'un des plus grands : il avait 160 kilomètres de long, et nourrissait plus de 60000 bêtes. Par la force des choses, Chisum se trouva impliqué dans la guerre pour la possession des terres où s'illustra Billy le Kid. Ajoutée au pillage incessant qu'infligeaient à son troupeau les voleurs de bétail, cette guerre contribua à le ruiner.

Un autre personnage mythologique

Billy le Kid 1859-1881, de son vrai nom , Henry Mc Carthy, est né dans un taudis de New York. Son père meurt quand il est jeune et sa mère parcourt les villes pour finalement s'installer à Silver City, au Nouveau Mexique. Il fut un adolescent difficile et prit plusieurs pseudonymes dont le plus connu fut celui de William Bill Bonney, sous lequel il fut employé par John Chisum. Surnommé Billy le Kid ( dans son enfance, on l'appelait "le Kid") depuis son choix de Bill Bonney, il blessa par balles un homme et dut s'enfuir pour se réfugier chez le fameux éleveur et créateur de la piste qui porte son nom, John Chisum. Ensuite, il travailla, dans le même comté de Lincoln, pour John Tunstall, qui fut assassiné par Murphy, homme d'affaires sans scrupules qui déclencha la guerre du bétail dans le comté ( bien décrite dans le film "Chisum" avec John Wayne). Pour venger son employeur, il s'enrôla dans la bande opposée à celle de Murphy et tua ce dernier. Il gagna là sa réputation de tueur. Il aurait tué vingt et une personnes. Le shériff Pat Garrett fut chargé par le gouverneur Wallace de sa capture, ce qu'il fit en 1880. Mais Le Kid s'échappa la veille de son exécution. Dans la nuit du 14 juillet 1881, le shérif s'introduisit dans la chambre du bandit et l'attendit. A son retour, il l'abattit dans le dos.

Une mythologie américaine

Pourquoi parler ici de mythique et de mythologique ? Parce que Chisum renvoie en droite ligne à l’histoire de l’Amérique. Et pour ce jeune continent, sa mythologie c’est le Far West. L’ouest lointain , terre de péril mais aussi de conquête. De plus le scénario enjolive des faits réel et a donc valeur historique. Nous sommes alors dans la mythologie américaine : premier arrivé, premier servi. De plus cette mythologie est servi par des archétypes, des clichés : le conquérant noble au grand cœur : Chisum, admirablement servi par John Wayne, le serviteur loyal et fidèle compagnon, Ben Johnson , rude mais attachant, le jeune fougueux , le méchant fourbe, le shérif corrompu, ils sont tous réunis pour faire de Chisum un classique du Western.

Un dernier mot
Chisum est un western lyrique et typique. A consommer sans modération.





Dernière édition par Admin le Sam 20 Nov - 6:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
Vixare
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 326
Age : 29
Localisation : Lincoln County
Emploi : étudiant
Loisirs : western-ciné-foot
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Chisum   Mer 24 Oct - 15:13

Voilà un article que j'avais rédigé sur ce film afin de le mettre sur le forum, et vous faire partager mon engouement pour le film ( ce n'est que le début ) :

Chisum : Réalisé en 1970 par Andrew V. McLaglen

L’histoire de ce film est celle du grand propriétaire terrien John S. Chisum interprété de manière magistrale par John Wayne, Chisum c’est … John Wayne en héros, John Wayne en Battant, Chisum c’est John Wayne et sa légende … c’est l’Homme !


John Wayne ~ Ballad of John Chisum ~ Song by Merle Haggard









L’histoire : A l’été 1869, dans le comté de Lincoln au Nouveau-Mexique, John Simson Chisum est à la tête d’un véritable empire terrien qu’il a construit dans la sueur et le sang, mais l’installation de Lawrence G.Murphy, un homme d’affaires ambitieux et sans scrupule menace le territoire. Dés lors Chisum et son ami Henri Tunstall sont bien décidés à défendre leurs intérêts, d’une manière légale tout d’abord mais si la situation l’exige la force sera employée. Dans ce bras de fer interviendront deux légendes de l’ouest : Pat Garett ( Glenn Corbett ) et Billy le Kid ( Geoffrey Deuel ), la tranquillité tant aspirée autrefois est rompue, une guerre sans merci s’engage …


Chisum en quelques données :

Réalisation : Andrew V. McLaglen
Scénario : Andrew J Fenady, d’après son propre récit
Directeur de la photographie : William H. Clothier
Musique : Dominique Frontière
Production : Andrew J.Fenady, Michael Wayne ( producteur exécutif ) pour Batjac
Distribution : Warner Bros
Durée : 111 minutes
Casting : - John Wayne : John Chisum
- Forrest Tucker : Lawrence Murphy
- Ben Johnson : James Pepper
- Glenn Corbett : Pat Garett
- Geoffrey Deuel : Billy le kid
- Bruce Cabot : Sherif Brady
- Pamela McMyler : Salie Chisum
- Patric Knowles : Henry Tunstall
- Richard Jaeckel : Jess Evans
- John Agar : Amos Patton
- Lynda Day George : Sue McSween
- Christopher George : Dan Nodeen
- Andrew Prine : Alex McSween

I) Chisum : Le sens de l’épopée fabuleuse

1) La récurrence des thèmes éternels


Chisum c’est tout d’abord l’application au Far West du rêve Américain, comme l’explique si bien John Wayne sans sa réplique avec Pamela McMyler, Chisum est partit de rien ( Marion Michael Morrisson aussi était partit de rien mais il est lui aussi parvenu à se faire un nom !) , ruiné après la guerre il a tenté sa chance dans une nouvelle terre, un nouveau territoire où la civilisation de l’Est était bien loin, où la loi du plus fort primait sur les autres, où le bien se distinguait du mal. Or quelques années plus tard, Chisum possède un réel empire terrien, vaste, des milliers de tête de bétail, des dizaines et des dizaines de vachers employés à sa solde, c’est l’ascension parfaite vers les plus hautes sphères dirigeantes, exceptées administratives, Chisum s’en ait bien gardé, et McLaglen s’empresse de nous le rappeler, comme pour souligner un petit message politique à une actualité chargée au niveau Américain lors des ces années 1970, l’argent des notables, lorsqu’elle est appuyée au profit des autorités n’est jamais un gage de stabilité mais de corruption qui peut parfois aboutir à des conséquences insoupçonnées …
Chisum c’est la représentation d’un code de l’honneur, d’une philosophie de la vie, John Simson Chisum pouvait régner en maître sur le comté de Lincoln, il en avait le pouvoir économique dont les autres pouvaient découler, or il n’en était rien se borner à respecter les lois de son pays, de ses pionniers fraîchement installés voir qui arrivaient de plus en plus, voilà un nouveau point commun entre le Duke et Chisum : l’amour pour la nation, on a parfois l’impression que le grand, l’immense John Wayne aussi impressionnant de par sa carrure que par son parcours cinématographique a juste besoin d’être lui-même, et de représenter ce pourquoi il a œuvré toute sa vie, le cow-boy d’Hollywood comme on disait et l’ardent patriote.
Chisum de McLaglen c’est aussi la reprise des grands thèmes Fordiens, celui que beaucoup considèrent comme le fils spirituel du maître John Ford fait forte impression derrière la caméra, même manière de filmer les paysages, cette fois ceux de Durango au Mexique ( mêmes paysages que l’on retrouve dans Les géants de l’ouest réalisé quelques années auparavant ), superbe scène d’ailleurs que l’entrée en matière, Chisum contemplant son domaine avec la caméra pivotant sur 180 degrés pour nous montrer toute la splendeur du paysage comme le faisait Ford dans Monument Valley !
Le thème principal abordé et récurrent dans Chisum c’est le combat entre deux hommes, deux lignes de conduites, deux séries de valeurs opposées. D’un côté le pionnier, celui qui a connu l’ouest sauvage, qui dû se battre pour conquérir sa terre, qui a vu l’arrivée de la seconde vague de pionniers venus de l’Est et qui s’est construit un véritable empire terrien autour du comté de Lincoln, celui qui est respecté par ses pairs, apprécié des habitants mais qui est prêt à réemployer la force, or il qui accepte d’y échapper grâce à l’abnégation de son ami Henri Tunstall, c’est John Wayne, le « bon ». En face de lui on a L.G Murphy l’opportuniste qui vendrait père et mère pour s’approprier les terres de Chisum quelque soit le prix à payer, celui qui n’hésite pas à recourir à la violence et à la corruption à changer les habitudes des habitants à son propre profit, celui qui croit pouvoir mener ce territoire grâce à ses relations, il s’agit du « méchant » de l’histoire à travers L.G. Murphy. Entre ces deux protagonistes principaux, on trouve Billy le Kid, à la fois fidèle aux « bons » de Chisum mais adoptant les mêmes méthodes que Murphy au cours de son évolution dans le film. Billy le Kid devient dans la seconde partie le personnage principal du film, c’est son attitude qui décidera du sort de la guerre entre Chisum et Murphy, et qui déclenchera l’affrontement final !
Chisum c’est la continuité de la recherche qui a animée le Duke durant toute sa carrière cinématographique, celle qu’il a incarné dans plusieurs rôles : Qu’est-ce que l’homme a d’héroïque ? Après vision du Chisum nul doute que cet « héroïsme » est abordé à plusieurs reprises dans le film ou encore : Jusqu’où un homme peut aller pour en aider un autre ? Je trouve cette question particulièrement bien illustrée dans le face-à-face entre Chisum et le sergent de cavalerie à propos du chef Comanche : Bison Blanc.

2 ) L’accueil du public : Un vrai classique !

En 1970, Chisum marque un tournant dans la carrière de John Wayne, après plusieurs revers dans Les bérets verts ou Les feux de l’enfer, le Duke fait son grand retour au western tout juste auréolé de son oscar dans 100 dollars pour un sheriff. De l’avis quasi-unanime du public ce western apparaît comme un classique, dans la lignée du cinéma Fordien. Les critiques de la presse sont elles aussi très chaleureuses :
Dans Télérama du 23 Août 1970, Gilbert Salachas déclara : « Chisum est une source, une sorte d’hommage pudique à l’époque Fordienne, avec sa truculence, son humour, sa générosité où l’histoire est sans doute trahie mais non l’esprit. De Ford, McLaglen possède la force tranquille et la sagesse, le goût des thèmes éternels : conflit entre la légalité et la force mais aussi al tendresse du regard et la façon d’utiliser les comédiens »
Dans le coopérateur de France 2 du 12 septembre 1970, François Gault écrit : « Chisum est le type même du super western »
Dans le Figaro du 10 Août 1970, Louis Chauvet donne ses impressions : « C’est toujours la même histoire, et c’est un spectacle toujours exaltant, à condition bien sûr que le narrateur connaisse les règles du jeu. Pour McLaglen, aucun doute ne semble permis : la symbolique et le rituel du western lui ont livré ses secrets […] John Wayne : Il prend de l’âge et faiblit peun conserve le prestige de sa haute taille, la rugosité de ses poings et l’humour de son punch »
La presse réserve donc un accueil assez convivial à Chisum, néanmoins le public Français semble rester assez froid puisque Paris ne totalisera au total que 129 900 entrées alors que le film avait rapporté plus de 6 000 000 $ aux Etats-Unis. Chisum s’installe comme un classique chez les Français dans la durée, il a été à plusieurs reprises diffusé sur le réseau Hertzien mais est retransmis presque une fois par an sur les chaînes satellites avec un audimat toujours correct pour un western, Chisum sera aussi dans les tous premiers western à posséder une copie DVD en zone 2, qui plus avec l’image et le son restaurés ! Son succès est aussi du à sa présence dans différentes collections westerns ou « John Wayne » vendus en France depuis une quinzaines d’années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum
Vixare
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 326
Age : 29
Localisation : Lincoln County
Emploi : étudiant
Loisirs : western-ciné-foot
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Mer 24 Oct - 15:13

II) L’équipe du film et les seconds rôles :

1 ) Andrew V.McLaglen :




Andrew V. McLaglen est né en 1920, il est le fils de Victor McLaglen, acteur qui a le plus souvent travaillé pour le cinéma muet mais qui vers la fin de sa carrière a participé à la trilogie de John Ford sur la cavalerie, ces trois films réalisés avec John Wayne : Le massacre de Fort-Apache, La charge héroique et Rio Grande. Il débute au cinéma en tant que stagiaire en 1945 pour Dakota mais réalise ses vrais débuts comme second assistant avec John Ford sur le tournage de L’homme Tranquille où Andrew retrouve son père et découvre John Wayne dés lors une amitié se lit entre le Duke et le jeune assistant, les deux hommes enchaînent les tournages et les collaborations, McLaglen devient producteur et propose à John Wayne des rôles dans Track of the cat et Sept hommes restent à tuer, propositions déclinées par le Duke.
Andrew McLaglen passe s’essaye à la réalisation avec un premier western : Gun of the man down puis par le film policier Man in the Vault, le succès n’est malheureusement pas au rendez-vous, même résultat pour The abductor. La réussite arrive avec la série Gunsmoke ( dont il tourne 95 épisodes) , il est désigné réalisateur attitré de la série et travaille sur différents projets comme Rawhide, Le Virginien, malgré son succès à la télé, deux nouveaux longs-métrages font encore l’objet d’un bide pour Andrew …
En 1963, le Duke met le pied à l’étrier pour son ami de longue date en lui confiant la réalisation de Le grand McLintock, ce film produit par Batjac est très apprécié à sa sortie en salle, cette association sera renouvelée à quatre reprises.
McLaglen est critiqué pour copier John Ford lui empruntant les acteurs qui ont fait la gloire du maître, ainsi McLaglen tourne avec James Stewart Rancho Bravo, avec Robert Mitchum et Richard Wiidmark dans La route de l’ouest, avec Dean Martin, James Stewart et Raquel Welch dans Bandolero !
Par la suite on observe un tournant chez le réalisateur qui prend le parti de ceux qui dénoncent la guerre avec Les prairies de l’honneur, plus violent dans Les cordes de la potence, à la manière de Peckinpah, dans la seconde moitié de sa carrière il aura montré l’ouest sous l’angle du déclin.
Dans els années 1970, McLaglen retrouve le succés avec des films de guerre : Les oies sauvages avec Richard Burton, Richard Harris, Roger Moore et le commando de sa majesté sont très bien accueillis par le Box-Office. Il revient à la télé avec la série The shadows Riders et Des bleus et des gris. Il repart dans le film de guerre avec Les douze salopards 2 et On wings of eagles, enfin il connaît les échecs avec Le retour de la rivière Kwai et SAS l’œil de la veuve. En 1989, Andrew McLaglen se retire de l’industrie du cinéma et de la télé, il est toujours en vie à l’heure actuelle.

2 ) William H. Clothier




William H. Clothier est né le 21 Février 1903 dans L’Illinois, il débute à la photographie vers la fin de l’époque du cinéma muet, notamment avec Wings en 1927, il débute ce qui sera sa longue coopération avec le Duke en travaillant avec le Maître en 1947 pour Le Massacre de Fort Apache, il s’inscrit comme un des meilleurs de sa profession dans les westerns tournés en technicolor, par de nombreuses reprises John Wayne fait appel à lui par le biais de sa maison de production Batjac jusqu’à faire partie intégrale de « l’équipe type » et des amis du Duke. Clothier est nominé deux fois aux oscars au long de sa carrière, pour Alamo de John Wayne en 1960 et pour Les cheyennes de John Ford en 1964. Parmi sa filmographie on retrouve bon nombre de grands films, et surtout de grands westerns, il s’éteint le 14 Janvier 1996 à Los Angeles laissant dérrière lui une oevre se mesurant sur 101 films de 1935 à 1972.
Filmographie sélective : Le massacre de Fort-Apache (1947), Island in the sky (1953), Alamo (1960), Le grand McLintock (1962), Les prairies de l’honneur (1964), La caravane de feu (1966), Bandolero (1968), Chisum (197), Rio Lobo (1970), Big Jake (1970), Les voleurs de train (1972).

3) Forrest Tucker :




Forrest Tucker est né le 12 Février 1919 à Plainfield dans l’Indiana, il débute au cinéma en 1940 dans Le cavalier du désert aux côtés de Gary Cooper, il est d’abord limité aux secondes rôles mais c’est dans les années 1950 qu’il trouve le succès dans de nombreuses séries B, au milieu des années 1960 il se reconvertit dans les séries télé, délaissant de plus en plus le cinéma, il succombe le 26 octobre 1986 des suites d’un cancer.

Filmographie sélective : La flamme sacrée (1942), La vallée maudite (1947), Iwo Jima (1949), Le triomphe de Buffalo Bill (1953), Terre sans pardon (1957), Chisum (1960), Barquero (1970)

4) Glenn Corbett :




Glenn Corbett est né le 17 Août 1930 à El Monte en Californie, il débute sa carrière professionnelle au théâtre mais est rapidement approché par la société Columbia qui lui permet d’obtenir son premier rôle au cinéma dans The fireball en 1950, il entame alors une longue carrière pour la télévision sans se délaisser totalement du grand écran et tourne notamment plusieurs westerns reconnus avant de se donner pleinement à la télévision et de laisser à jamais le cinéma, sa carrière est à son apogée dans les années 1980 avec le succés mondial de la série Dallas et de Star Trek. I il restera à jamais un acteur qui a marqué les séries plus que le cinéma, il meurt le 16 janvier 1993 à San Antonio au Texas des suites d’un long cancer.
Filmographie sélective : The fireball (1950), Les prairies de l’honneur (1964), Chisum (1970), Big Jake (1971), La bataille de Midway (1971).

5) Richard Jaeckel



Richard Jaekcel est né le 10 octobre 1926 à New-York, il débute comme facteur dans les bureaux de la Twenty Century Fox. Il débute au cinéma dans Guadalcanal en 1943 puis s’engage dans l’armée Américaine où il reste pendant quatre années. De retour à la vie civile, Jaeckel se relance dans le cinéma avec deux films de guerre qui rencontrent le succés : Iwo Jima et Bastogne, il excelle dans les seconds rôles que ce soit dans les films de guerre ou dans les westerns, Richard Jaeckel s’inscrit rapidement comme un élément sûr d’Hollywood. En 1971 il reçoit l’oscar du meilleur second rôle pour Le clan des irréductibles de Paul Newman, il meurt en 1970 en Californie, des suites d’un cancer à l’âge de 70 ans.
Filmographie sélective : Guadalcanal (1949), Bastogne (1949), La cible humaine (1950), 3H10 pour Yuma (1957), Chisum (1970), Le clan des irréductibles (1971), Pat Garrett et Billy le kid (1973), Deux filles au tapis (1981).

6) John Agar :



John Agar est né le 31 janvier 1921 à Chicago, il participe à la seconde guerre mondiale sous le grade de sergent. En 1945 il épouse l’actrice Shirley Temple âgée de 17 ans ce qui le fait connaître du grand public, il débute au cinéma en 1948 dans La charge héroique, après quelques films, sa carrière est moins brillante mais se relance grâce à des films de science-fiction, or il s’écarte à nouveau du succès par sa participation dans les séries B, il renoue avec le succès lors de certains films dans les années 1970, il meurt le 7 avril 2002 à Burbank en Californie.
Filmographie sélective : Le massacre de Fort-Apache (1948), Iwo Jima (1949), L’affaire Al Capone (1967), Les géants de l’ouest (1969), Chisum (1970), Big Jake (1971), King Kong (1975) , Cabal (1990)

7 ) Ben Johnson








Ben Johnson est né en 1918 dans l’Oklahoma, il débute sa carrière cinématographique au poste de dresseur de chevaux dans Les bannis de 1943. En 1945 il prend la fonction de cascadeur et commence à travailler avec John Ford. Il double plusieurs vedettes d’époque comme Joel McCrea, Henry Fonda et John Wayne, le maître le repère et l’engage dans son casting pour une série de films ( notamment 2 films de la trilogie de la cavalerie de Ford ). En 1953 il est sacré champion des Etats-Unis de rodéo, concernant sa carrière cinématographique, il se fache avec John Ford, désormais il battra de ses propres ailes, enchaînant les seconds rôles, il reçu l’oscar du meilleur second rôle pour The last picture show. Il décède en 1996 en Arizona.
Filmographie sélective :1978 Le Solitaire de Fort Humbold ; 1975, La chevauchée sauvage (Bite the Bullet) 1975, Kid Blue 1973
Les voleurs de trains (The Train Robbers) 1973, Junior Bonner 1972, Chisum 1970, Les Géants de L'Ouest (The Undefeated) 1969, La horde sauvage (The Wild Bunch) 1969, Pendez les hauts et court (Hang 'Em High) 1968, Will Penny, le solitaire (Will Penny) 1968, "The Monroes" 1966, Rancho Bravo (The Rare Breed) 1966, Major Dundee 1965, Les Cheyennes (Cheyenne Autumn) 1964, Le vengeance aux deux visages (One-Eyed Jacks) 1961, L'homme des vallées perdues (Shane) 1953, Wild Stallion 1952, Le Fort de la vengeance (Fort Defiance) 1951
Rio Grande 1950, Le Convoi des braves (Wagon Master) 1950, La Charge héroïque (She Wore a Yellow Ribbon) 1949, Le fils du désert (3 Godfathers) 1948, L'amazone aux yeux vert (Tall in the Saddle) 1944

8 ) Chisum dans la carrière du Duke :

En 1970, Chisum marque un tournant dans la carrière du Duke, fustigé par la critique et boudé par certains fans pour avoir participé à des films jugés très moyens comme Les feux de l’enfer, Les bérets verts. Le duke retrouve avec Chisum les bases de sa popularité auréolé de son oscar pour 100$ pour un sheriff, la critique est cette fois unanime pour souligner l’excellente performance de John Wayne : rajeunit, athlétique et plus que jamais charismatique. Son succès alors décuplé conforte le Duke dans son idée d’enchaîner un nouveau western dés l’année prochaine, ce sera avec Howard Hawks pour Rio Lobo en 1971, après s’être un peu écarté du succès, Chisum marque le retour aux sommets de John Wayne !

La suite je rédigerai quand j'aurai un peu plus de temps libre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 48
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Jeu 25 Oct - 7:07

Super merci Vixare, t'as pas fait semblant bravo , je vais lire tout ça, et nul doute que cela me renverra à l'envie d'une énième vision. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
John.T.CHANCE
Cowboy
Cowboy


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Mer 27 Fév - 14:21

Tres beau résumé Vixare.

Un superbe Western, sans temps morts.

Les seconds roles parfaits et une ambiance d'amitié/respect crédible, dans la lignée de Ford ou Hawks.

Le meilleur d'A.Mc Lagen.

J'ai usé ma VHS jusqu'a la corde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vixare
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 326
Age : 29
Localisation : Lincoln County
Emploi : étudiant
Loisirs : western-ciné-foot
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Jeu 28 Fév - 23:18

John.T.CHANCE a écrit:


Le meilleur d'A.Mc Lagen.

J'ai usé ma VHS jusqu'a la corde.

Moi aussi c'ets pour ça que j'en avais acheté une autre ( merci les éditions Atlas, surtout pour votre prix assez élevé déjà à l'époque Laughing ) et que maintenant je suis passé au superbe DVD de Warner, vraiment une magnifique copie image, avec en plus un commentaire audio. Un très grand western ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum
John.T.CHANCE
Cowboy
Cowboy


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Jeu 28 Fév - 23:25

J'ai aussi poussé mon coup de gueule contre les éditions Atlas dans ce forum.

Une belle arnaque leurs collections.

Pour la collection JW, ils ont vendu de l' Edition Monparnasse avec pour seule changement une jaquette pourrie et un prix plus elevé.

faché

Ils ne sont pas pret de retrouver ma clientelle tirelangue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Sam 28 Nov - 12:47

La Bande Annonce du Film en Vo






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duke25
Pistolero
Pistolero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 68
Localisation : Doubs
Emploi : Pré-retraité... forcé!
Loisirs : Westerns, musique, vélo, lecture...
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Sam 12 Déc - 22:22

Film revu ce soir sur RTL9 pour la nième fois mais avec toujours le même plaisir.

Un western, avec John Wayne, le samedi soir...que demander de plus!!!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Jeu 18 Mar - 20:24


_________________


Dernière édition par lasbugas le Mer 12 Mai - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Ven 19 Mar - 11:50




_________________


Dernière édition par lasbugas le Mer 12 Mai - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 48
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Ven 19 Mar - 19:34

Photo avec Ben Johnson un grand (et authentique) cow boy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Dim 28 Mar - 18:51


_________________


Dernière édition par lasbugas le Mer 12 Mai - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Dim 25 Avr - 17:59


_________________


Dernière édition par lasbugas le Mer 12 Mai - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Ven 7 Mai - 19:59


_________________


Dernière édition par lasbugas le Mer 12 Mai - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Mer 12 Mai - 19:03


_________________


Dernière édition par lasbugas le Ven 11 Mar - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Mer 12 Mai - 20:07


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Lun 17 Mai - 17:27


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Jeu 27 Mai - 18:40


_________________


Dernière édition par lasbugas le Lun 30 Aoû - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Dim 6 Juin - 13:34


_________________


Dernière édition par lasbugas le Ven 11 Mar - 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Jeu 17 Juin - 17:12


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Lun 30 Aoû - 11:14


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Ven 1 Oct - 10:50


_________________


Dernière édition par lasbugas le Ven 11 Mar - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Dim 3 Oct - 17:36


_________________


Dernière édition par lasbugas le Ven 11 Mar - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Chisum - 1970   Dim 10 Oct - 7:57


_________________


Dernière édition par lasbugas le Ven 11 Mar - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chisum - 1970   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chisum - 1970
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chisum (1970):
» Chisum - 1970
» 1970 Chevelle SS396, option Z25, terminé!
» Rien de neuf depuis 1970 ??
» Mustang Twister 428 Cobra jet 1970

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
John Wayne, un homme, une légende :: John Wayne. :: Les films de John Wayne.-
Sauter vers: