John Wayne, un homme, une légende


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Lun 2 Mai - 20:19





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 49
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Dim 4 Mar - 6:04

L’homme tranquille : Une sublime définition cinématographique du bonheur.


Posted on 03/03/2012 by Kévin Romanet




Le long métrage dont nous allons parler est un véritable chef d’œuvre, l’un des plus beaux films que le cinéma américain a pu nous offrir, à mes yeux. Ne pas le distribuer en France, en DVD ou en Blu Ray, à moins de payer environ 300 euros sur certains sites de e-commerce, est une véritable injustice qui se doit d’être corrigée. Evidemment, on a pu le revoir dans certaines cinémathèques ou certaines rétrospectives, comme celle organisée en l’honneur de John Ford à l’Institut Lumière de Lyon il y a maintenant quelques années de ça, mais tout cela n’est pas suffisant.



Avec L’homme tranquille, film très personnel de ce réalisateur américain majeur qu’est John Ford, qui a ancré son nom à jamais dans le paysage du western (La poursuite infernale, La prisonnière du désert) et dans celui des œuvres sociales de l’époque (Les raisins de la colère, Qu’elle était verte ma vallée), nous retournons dans le pays d’origine des parents de Ford, l’Irlande, que le cinéaste chérissait tant. En plaçant son récit dans la ville fictive d’Innisfree, il signe son film de potes à lui, ses Petits Mouchoirs. Evidemment, tout cela est plus léger, plus bourru mais toujours charismatique, et loin d’amorcer un dénouement dramatique qui nous fera sortir les Kleenex. Non, Ford choisit la bonne humeur, les beaux paysages et la gaieté pour mettre en scène cette jolie aventure et nous présenter un John Wayne au sommet de sa carrière, qui retourne dans son village natal afin de trouver le calme suite à une mésaventure survenue aux Etats Unis.

Le décalage entre le yankee et les habitants du petit village est savoureux, et tout le monde se demande ce qui peut bien attirer le mystérieux Sean Thorton à revenir dans la vieille ferme de son paternel. La paix. Car c’est cela dont il est question dans L’homme tranquille, et Ford nous montre un homme qui décide de vivre en paix avec lui-même et l’environnement qui l’entoure afin de trouver une harmonie qu’il avait depuis longtemps perdue. On peut ainsi mettre en parallèle le parcours de Sean et celui de Ford, être tourmenté qui n’était heureux que lorsqu’il tournait, avec son entourage et ses endroits qu’il admirait, tel le John Ford Point de Monument Valley. A la manière dont Sean respire l’Irlande, Ford respirait les plateaux de cinéma.



Retrouvant ses acteurs favoris, dont les irrésistibles Victor McLaglen (Le mouchard) et Ward Bond (Le convoi des braves), Ford s’amuse, se fait plaisir et ravit son spectateur, à coups d’envolées lyriques et de scènes remplies de bravoure, de tendresse et d’humour. Il a l’idée majestueuse d’associer John Wayne à la sublime Maureen O’Hara (Rio Grande), compère des deux amis, et leurs retrouvailles donnent ici naissance à l’un des plus beaux couples du cinéma. On n’oubliera pas ce bon vieux Michaleen, interprété par l’excellent Barry Fitzgerald (Qu’elle était verte ma vallée), qui boit sans doute la Guinness mieux que quiconque. En tournant dans le village de Cong, qui n’a pas changé depuis 1952, Ford sert son récit de paysages magnifiques, qui donnent lieu à de belles chevauchées et dont les étendues renforcent cette notion de tranquillité. Il agrémente à cela la partition superbe de Victor Young, et le tour est joué. Le seul défaut que l’on trouve à L’homme tranquille, c’est son Cinémascope dégoulinant qui mérite un léger rafraichissement.

Je ne peux que vous conseiller ce classique certes vieillissant. Mais les films de John Ford sont comme le bon whisky. C’est avec l’âge qu’ils gagnent leur saveur et qu’ils laissent ainsi une sensation à la fois douce et corsée.

Kévin Romanet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
joyadamson
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Féminin
Nombre de messages : 889
Age : 68
Localisation : bethune
Loisirs : westerns
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Dim 4 Mar - 9:03

Merci pour toutes les infos et photos, j'adore ce film. bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 49
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Ven 14 Déc - 8:26

Geoff Loftus , Contributor
Auteur - LEAD like Ike: Dix stratégies d'affaires du chef de la direction de D-Day
Suivre (16)
LEADERSHIP | 28/11/2012 @ 10:32 | 1 074 vues
4 Leçons de leadership de John Wayne

Commenter maintenant Suivez Commentaires
Suis-je au sérieux offrant des cours de leadership de cow-boy dessus d'Hollywood? Non, les leçons de leadership sont de The Quiet Man version de John Wayne.

Dans The Quiet Man , Wayne joue Sean Thornton, un boxeur américain d'origine irlandaise retour au petit village de l'Irlande , il est né po Thornton est à la recherche de la paix et la tranquillité après avoir accidentellement tué un homme dans l'anneau de retour en Amérique.

Mais il ya des obstacles à la paix et la tranquillité qu'il veut: son voisin, "Red" Will Danaher (Victor McLaglen) aime se battre et voulait posséder la petite ferme que Thornton achète à son retour, et Mary-Kate Danaher (Maureen O'Hara ) la belle soeur courageuse de la volonté. La première fois que Thornton voit, bien. . . il est éperdument. Elle est vive sur lui, aussi, mais il s'attend à être courtisés de manière traditionnelle. Et si et quand il ya une proposition de mariage, Mary-Kate attend son frère pour payer sa dot et son prétendant à l'accepter avec joie. Thornton se fout de la tradition ou de sa dot. Son frère n'a pas l'intention de payer Thornton avec autre chose que ses poings.

Dans le cas où vous ne saviez pas, les voisins pugnaces et l'amour sont des problèmes majeurs quand vous voulez la paix et la tranquillité. Mais surmonter les obstacles est ce que le leadership est tout au sujet. Alors, voici John Wayne / leçons Sean Thornton:

1) Rester concentré. Sean veut revenir à ses racines et vivre dans la paix et la tranquillité. Peu importe comment "Rouge" Est-ce que Danaher essaie de le provoquer (même en prenant un élan à lui), il refuse de se battre. Fighting serait hors mission. Comment est-il important de rester en mission? Eh bien, imaginez toute la douleur qui auraient été épargnées si TimeWarner ne s'était pas autorisées à fusionner avec AOL. Les synergies supposées dans la fusion n'a jamais développé parce que les deux sociétés n'étaient pas vraiment compatibles. Finalement, TimeWarner se débarrasser d'AOL, qui est maintenant un coup dans l'industrie en ligne.

2) Soyez flexible. Sean tombe amoureux de Mary-Kate. Pas exactement une partie de sa mission de paix et de calme, mais pas nécessairement en conflit avec elle. Bien sûr, dans le film, il est très en conflit avec elle, parce que les films sont tout conflit. Parfois, votre rêve ou votre plan vous offre un endroit inattendu - ne pas avoir peur d'aller après elle. Je sais, cela peut être en contradiction avec la leçon n ° 1, mais à la personnalité de cow-boy paraphraser John Wayne, «Parfois, un homme doit faire ce un homme dois faire." Putting John Wayne et Walt Disney dans le même paragraphe peut sembler étrange, mais Disney a pris une entreprise petite animation mais couronnée de succès et a construit un empire du divertissement en suivant ses rêves et aller à certains endroits ne s'attendait: il a créé le premier film d'animation fonction de Blanche-Neige et les Sept Nains . Il fut un énorme succès. Ses rêves ultérieurs inclus les films d'action en direct, émissions de télévision et un parc à thème comme nulle part ailleurs: Disneyland. Et puis, ce qui peut avoir été le rêve ultime de Walt Walt Disney World. Aujourd'hui, la Walt Disney Company est un mastodonte mondial - tout cela parce que un homme et une souris à la suite de leurs rêves.

3) Cherchez d'expertise. Sean et Mary Kate tribunal et de se marier, mais Will Danaher refuse de payer la dot. Sean ne pense pas qu'il vaut la peine de se battre pour obtenir de l'argent, mais Mary-Kate se sent qu'un homme qui aime sa femme vont se battre pour sa dot - c'est la même chose que se battre pour elle. Sean est complètement désorienté et cherche conseil auprès du prêtre local, qui était un boxeur amateur dans sa jeunesse et connaît passé Thornton dans le ring de boxe. Le prêtre dit Sean que s'il aime Mary-Kate, il a besoin de se battre pour elle - c'est juste la façon dont les choses sont. (Il dit aussi Sean pas à vous soucier de blesser Will Danaher, qui a une mâchoire comme le granit.) Lorsque la bulle Internet a commencé, des sociétés comme Microsoft besoin de beaucoup d'expertise en programmation. Ils en avaient besoin rapidement, et ils avaient besoin de personnes avec le nec plus ultra dans les compétences et l'expérience actuelles technologique. Ils ont embauché des gens dès la sortie du collège et leur a permis de travailler dans un environnement d'entreprise qui était beaucoup comme dortoirs du collège: musique tonitruante, la nourriture et les boissons disponibles à toute heure, la journée de travail va jusque tard dans la nuit. Les entreprises de haute technologie sollicité l'expertise et lui a permis de faire sa chose.

4) se taper dessus. Après avoir essayé toutes les autres façons de gagner le cœur de Marie Kate et sa dot, se bat Sean dans l'un des coups de poing les plus longs et plus épique de l'écran. La bataille semble faire rage au cours de la campagne irlandaise et durent pendant des heures. Et le film l'enlève avant que le combat se termine et donne au spectateur seulement un petit conseil pour le vainqueur final. Mais Sean ne la dot et Mary Kate. Parfois, la seule façon de participer est en tête-à-tête. Regardez tous les détaillants de la vieille école qui ont pris d'égaler les prix d'Amazon afin que les gens n'achètent pas les planchers de magasins et ensuite commander en ligne.

Parfois, il faut y aller coup pour coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 49
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Jeu 10 Oct - 20:34

Statue de Maureen O'Hara et John Wayne dans "The Quiet Man" qui sera dévoilée

Petite réplique de la Statue obtient offre la plus élevée
Par IrishCentral écrivains du personnel,
Publié mercredi 2 Octobre 2013, 08:10Mise à jour mercredi 2 Octobre 2013, 09:38
plusUn texte plus grand
imprimer cet article Imprimerenvoyer cet articleE-mailrecevoir notre newsletterLettre d'information commenter l'article 21 Commentaires
Voir plus: les racines irlandaises


Une statue de Maureen O'Hara et les personnages de John Wayne de " The Quiet Man "sera dévoilé dans la ville de Cong, le mardi 8 Octobre.

Le ministre de l'État au ministère des Transports, du Tourisme et du Sport. Michael Anneau va dévoiler la statue de bronze, qui a été installé près de l'abbaye de Cong. La cérémonie aura lieu pendant le Festival Cong. Une lettre de Maureen O'Hara et un message de la famille Wayne et Paramount Pictures seront lus lors de la cérémonie. Le week-end des scènes du film seront recréés.

La News Mayo rapports que Cong festival président Patrick Luskin dit la statue est «un hommage aux personnes qui ont participé à l'élaboration de« The Quiet Man "».

Swinford sculpteur Mark Rode a fait la statue et dans un geste de bonne volonté, il présentera une petite réplique de la statue de la population de Cong. Mesurant 18 pouces de haut et 12 pouces de large, seulement huit répliques seront effectués en utilisant le même versez utilisé pour faire la statue elle-même.

Une réplique ira sur un encan silencieux et les fonds provenant il ira vers le maintien de la statue de la ville. Quelqu'un a déjà placé une enchère de 6,767 $ pour la réplique. Le plus offrant recevra un certificat d'authentification signée par Luskin et Rode. Luskin a dit: «Au moment où il sera juste une mise aux enchères mais il n'y aura jamais de huit faite."

Pour plus d'informations sur le Festival Cong et comment placer une enchère, visitez www.congfestival.com

Fabriqué en 1951, "The Quiet Man" a été réalisé par John Ford et John Wayne a joué comme Sean Thornton revenir s'installer en Irlande après avoir émigré aux États-Unis. Maureen O'Hara a joué Mary Kate Danaher, la jeune fille se marie. Une grande partie du film populaire a été filmé à Cong et le Connemara. Cong a attiré de nombreux visiteurs et fans du film et a un homme calme Festival annuel pour célébrer la connexion de la ville avec le film.

http://www.irishcentral.com/ent/Statue-of-Maureen-OHara-and-John-Wayne-in-The-Quiet-Man-to-be-unveiled-226117441.html


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Dim 8 Déc - 11:17


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Ven 20 Déc - 17:38


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Mar 21 Jan - 18:33


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Duke's friend
Duke's friend


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Jeu 23 Jan - 16:39

Superbe photos !!!!  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Dim 26 Jan - 9:24






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Dim 2 Fév - 8:19


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Dim 4 Mai - 16:17


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Duke's friend
Duke's friend


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Ven 9 Mai - 15:07

Mythique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   Sam 27 Sep - 7:04


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952
» [Walsh, Maurice ] L'homme tranquille
» L'homme tranquille.
» "L'Homme Tranquille" - John FORD.
» Le top ten

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
John Wayne, un homme, une légende :: John Wayne. :: Les films de John Wayne.-
Sauter vers: