John Wayne, un homme, une légende


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rio Bravo - 1959

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 48
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Jeu 15 Déc - 16:10

Ethan a écrit:
Moi aussi , aujourd'hui, j'ai écouté " Ricky nelson"
avec toujours autant de plaisir , particulièrement,
" Restless kid" superbe chanson écrite par Johnny Cash
pour " RIO BRAVO" et écarté par Dimitri Tomkin
au profit de " my riffle, my poney and me"
superbe chanson aussi , dont le thème
était déjà dans " la rivière rouge".
amitiés Ethan.

Ne gachons pas notre plaisir Smile
amitiés

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
joyadamson
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Féminin
Nombre de messages : 889
Age : 67
Localisation : bethune
Loisirs : westerns
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Jeu 15 Déc - 16:39

Merci pour la video Admin, bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Lun 9 Avr - 14:16


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 48
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Lun 9 Avr - 17:01

John Wayne et Ricky Nelson en plein action Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 48
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Dim 29 Avr - 12:30


Montage sur Rio Bravo avec une chouette musique

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
Nathan Cutting Brittles
Tireur d'élite.
Tireur d'élite.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 47
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Jeu 3 Mai - 16:09

Ethan a écrit:
C'est le film que j'ai vu et revu le plus souvent au cinema ; a l'époque il ne passait pas à la tv et on n'avait pas de mégnetoscope ! j'ai dû le voir au moins dix fois au cinoche"

Quelle chance de les avoir vu au cinéma , cela fait parti de mes regrets (comme Paul lol! hi hi qu' il est drôle le gars !) d' être né trot tard colère , 1945 aurait été l' idéal Very Happy Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cochise29
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 29/06/2013

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Sam 6 Juil - 17:21

Mon avis BLU-RAY :
Une version BLU-RAY qui m'a permis de découvrir certains détails : la veste de Dean Martin lorsqu'il surveille l'entrée de la ville,par exemple. Je peux comparer, j'ai le film en cassette enregistré télé, en cassette commerce et en DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://truegrit.fr.gd/
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 48
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Sam 6 Juil - 19:40

Merci de l'info, et de tout tes avis précieux et précis Cochise ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
Admin
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3192
Age : 48
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Sam 31 Aoû - 16:19

Livre "Rio Bravo de Howard Hawks", de Suzanne Liandrat-Guigues et Jean-Louis Leutrat

Ouvrage lumineux sur le troisième western d’Howard Hawks.


Article de Josselin Naszalyi


Suzanne Liandrat-Guigues et Jean-Louis Leutrat (qu’on ne relit pas sans émotion, deux ans après sa disparition), véritables érudits (entre autres) du western, plongent dans le monument hawksien à travers ce texte dense et synthétique, leur dernier ouvrage. Prenant comme point de départ la valeur de référence traditionnellement accordée au film, ils analysent les mécanismes qui s’y trouvent engagés pour montrer en quoi il s’inscrit dans une relation ambivalente au genre, sur laquelle repose son exemplarité. Si Rio Bravo (1959) est à la fois un sommet du western et un western pas comme les autres, c’est qu’il fait preuve d’un pouvoir de cristallisation et d’abstraction des éléments du genre, en même temps qu’il inscrit l’art de la reprise et de la transformation qui lui sont propres au cœur de son récit. La style est fluide, la description et l’analyse, elles aussi, exemplaires. Le regard porté, complété par un descriptif complet du film en annexe, offre un contre-champ passionnant à la somme que représentait Splendeurs du western, paru il y a cinq ans déjà.

Le plaisir d’une circulation infinie du sens, et le jeu des déclinaisons : en plongeant dans le détail des éléments déployés par le récit, les images, la musique, les auteurs font apparaître les enjeux et caractéristiques principales du geste hawksien dans ce film, et la manière dont le jeu sera poursuivi, via déclinaisons à partir de Rio Bravo, dans El Dorado (1966) et Rio Lobo (1970). Nominations, inscriptions, dialogues, chants sont décortiqués. C’est qu’ils sont les supports privilégiés de la mise en branle d’un jeu de relations, et qu’ils ne cessent de livrer de nouveaux indices quant à la lecture du sens du film. Le développement sur les enseignes est éclairant à ce titre. La multiplication des détails inscrit une relation au genre qui, tout en construisant un arrière-plan (la ville et ses divers commerces, sans qu’on en voit réellement les commerçants, a quelque chose de vivace, de sensible), joue la carte de la discrétion, à la limite de l’absence. C’est que les choses doivent y être lues en filigrane, sans poids ni insistance : fondement de « l’évidence » caractéristique du génie de Hawks dont parlait Jacques Rivette. « Cette manière de repousser le cadre westernien dans l’implicite ou l’arrière-fond est une donnée essentielle du film » (p 41). Discrétion et foisonnement des possibles et des connections : « Dans cet ouvrage, Rio Bravo désigne selon le moment un film, une ville, une rivière, un saloon et une chanson » (p 60). Le dernier chapitre, consacré à la musique, analyse une modalité supplémentaire de l’art de la reprise inscrit à l’intérieur même du film : la plus sentimentale. Le film trouve aussi sa richesse dans la manière dont les musiques et chansons livrent quelque chose de la construction des relations entre les personnages, des enjeux propres au récit filmique, de la manière dont il se charge d’une culture du genre tout en se préservant un certain « détachement. »

Rio Bravo de Howard Hawks, de Suzanne Liandrat-Guigues et Jean-Louis Leutrat, éditions L'Harmattan, collection Le Parti pris au cinéma, 126 pages, disponible depuis le 3 juin 2013.

http://www.iletaitunefoislecinema.com/livrescinema/6056/livre-rio-bravo-de-howard-hawks-de-suzanne-liandratguigues-et-jeanlouis-leutrat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://john-wayne.top-forum.net
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Ven 18 Oct - 11:22

Présentation du Film RIO BRAVO le 25 avril 1959 au Théâtre CHICAGO



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Sam 14 Déc - 7:05


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Duke's friend
Duke's friend


Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Dim 15 Déc - 23:54

Superbe photo  bravo bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Sam 12 Avr - 13:26


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Lun 5 Mai - 19:51


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Jeu 22 Mai - 18:22


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasbugas
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5623
Age : 58
Localisation : TOULOUSE
Loisirs : WESTERN
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Mer 23 Juil - 17:52


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Duke's friend
Duke's friend


Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Sam 26 Juil - 14:41

Superbe photo ou John Wayne s'adresse a un acteur trés vu dans ses films du DUke(Pedro Gonzalez-Gonzalez : Carlos) sous le regard d'Angie Dickinson pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pompon
Duke's friend
Duke's friend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 257
Age : 41
Localisation : Bruxelles
Loisirs : Cinéma
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Jeu 8 Jan - 9:39

Dans le dernier film de Claude Lelouch "Salaud on t'aime", il y a Johnny et Edy Mitchell qui chantent avec Walter Brennan et Ricky Nelson sous le regard de John Wayne!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Duke's friend
Duke's friend


Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   Lun 12 Jan - 15:04

Ah bon ??? Lelouch remonte dans mon estime et Eddy aussi, je ne savais pas...... Merci de l'info !!!! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rio Bravo - 1959   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rio Bravo - 1959
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Rio Bravo - 1959
» MF 821 D ANNEE 1959
» Bravo à montresmecaniques.com
» 1675 OCC, 1959 toute premiére version.
» Spirou, le journal d'un ingénu par Bravo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
John Wayne, un homme, une légende :: John Wayne. :: Les films de John Wayne.-
Sauter vers: